Actualités - L'Univers du Scooter, concessionnair

La gamme PIAGGIO

La gamme VESPA

La gamme GILERA


BEVERLY 300 ABS-ASR
BEVERLY 300 ABS-ASR by Police
BEVERLY 300 S ABS-ASR
BEVERLY 350 ie ABS-ASR by Police
BEVERLY 350 Sport Touring ABS-ASR

LIBERTY 125 ABS Iget
LIBERTY 125 S iget ABS
Medley 125 Iget ABS
Medley 125 SE Iget ABS
Medley S 125 Iget ABS

LIBERTY 50 Iget (4T)
LIBERTY 50 S Iget (4T)
NRG (2T) Euro 4
Typhoon 50 Euro4
ZIP 50 4T Euro 4

MP3 300 HPE ABS ASR
MP3 300 SPORT ABS ASR HPE
MP3 350 ABS-ASR
MP3 500 HPE Business ABS-ASR
MP3 500 HPE Sport ABS-ASR
MP3 500 HPE SPORT ADVANCED

Vespa 946 RED

GTS RST Classic MY19 125iget / 300 HPE
GTS RST Super MY19 125iget / 300 HPE
GTS RST SuperSport MY19 125iget / 300 HPE
GTS RST SuperTech MY19 125iget / 300 HPE
GTS RST Touring MY19 125iget / 300 HPE

Primavera 125cc i-Get 3V ABS MY18
Primavera 125cc i-Get 3V TOURING ABS MY18
Primavera 50cc 4T i-Get 3V MY18
Primavera 50cc 4T i-Get 3V TOURING MY18
Primavera S 125cc i-Get 3V ABS MY18
Primavera S 50cc i-Get 3V MY18

Vespa Sei Giorni 300cc HPE MY19
Vespa Sei Giorni 300cc MY17/18

Sprint 50cc 4T i-Get 3V MY18
Sprint S 50cc 4T i-Get 3V MY18
Vespa Sprint 125cc i-Get 3V ABS MY18
Vespa Sprint S 125cc i-Get 3V ABS MY18

GTS Notte 125/300cc MY17/18
Sprint Notte 50/125cc

GTS Yacht Club 125/300cc MY 17/18
Primavera Yacht Club 50/125cc

Vespa Elettrica
Actualités

Comment négocier le prix de son scooter d’occasion ?

 02/10/2018

Négocier le prix d’un scooter d’occasion est un passage obligatoire avant d’acheter. Voici quelques conseils pour réussir votre négociation dans les règles de l’art !
Négocier le prix avec le vendeur lors d’un achat d’occasion est devenu chose courante, surtout dans le milieu de l’automobile et du deux-roues. L’idée n’est pas d’arnaquer (ou de se faire arnaquer), mais de convenir avec le vendeur du prix le plus juste pour le véhicule concerné.

Vous avez jeté votre dévolu sur un scooter d’occasion qui semble parfait pour vous ? Préparez soigneusement vos arguments pour négocier son prix !

Bien connaître son sujet


Avant de pousser la porte du concessionnaire ou de contacter l’actuel propriétaire de votre futur scooter, assurez-vous de bien connaître votre sujet. Être bien renseigné donnera plus de poids à vos arguments.

Renseignez-vous sur les prix pratiqués pour le même modèle de scooter avec un kilométrage à peu près équivalent. Vous saurez ainsi tout de suite si le prix qui vous est proposé correspond à celui du marché. Vous pouvez également vérifier la cote de votre futur scooter sur des sites Internet comme La Centrale ou L'Officiel du Cycle pour vous faire une idée de la valeur du véhicule.

Vérifiez si le modèle que vous convoitez est ancien ou récent. Lorsqu’un nouveau modèle de scooter sort sur le marché, la cote de son prédécesseur est revue à la baisse. Vous aurez là l’occasion de faire de bonnes affaires !

Vérifier l’état général du scooter


Une fois devant le scooter de vos rêves, n’hésitez pas à l’observer sous tous les angles pour vous assurer que son état général correspond bien à la description faite par le vendeur. Certains problèmes ne sont pas visibles à l’œil nu, mais différents éléments peuvent vous alerter et vous aider à négocier le prix de vente. Selon l’état du scooter, vous devrez peut-être effectuer rapidement des réparations.

Vérifiez attentivement l’état de la carrosserie à la recherche de rayures, traces de rouille, ou de peinture cloquée. Ces indices peuvent révéler des défauts internes du scooter (fuite, dommages suite à une chute…).

Regardez également l’usure des pneus pour vous assurer tout d’abord que le kilométrage annoncé et cohérent, et ensuite que vous n’aurez pas à les changer dès votre retour chez vous.

Tous ces éléments vous permettront de négocier le prix en fonction de l’entretien et des éventuelles réparations ou changement de matériel que vous aurez à faire. N’hésitez pas non plus à questionner le vendeur sur l’entretien, les révisions et les réparations déjà effectuées.

Faites un essai sur route


Prendre la route pour faire un tour au volant de votre futur scooter est encore la meilleure façon de vous assurer de son bon état. Vous pourrez ainsi tester vous-même l’état du guidon, des freins, des suspensions et de la transmission. Soyez attentif à la tenue de route et assurez-vous de n’entendre aucun bruit suspect. Vérifiez également que les différents feux fonctionnent correctement.

Restez objectif !


Certes, négocier le prix d’un scooter d’occasion est courant, mais évitez malgré tout de vous montrer trop « agressif » pour économiser quelques euros de plus ! Vous risquez de voir le scooter de vos rêves vous filer sous le nez. La négociation du prix doit rester une discussion basée sur des arguments concrets. Vous n’arriverez pas forcément à faire baisser le prix, mais vous pourrez peut-être obtenir d’autres avantages, comme du matériel (casque, gants, antivol, etc.) ou des accessoires (manchon, tablier, coffre, etc.).
Vous souhaitez acheter un scooter d’occasion ? N’hésitez pas contacter votre concessionnaire qui pourra vous proposer le scooter qui vous convient au meilleur prix !

Comment adapter son scooter et son équipement pour l’hiver

 02/10/2018

L’hiver approche déjà mais vous vous refusez à ranger votre scooter au garage ? Voici quelques conseils pour rouler au chaud et au sec !

Bientôt l’hiver et vous souhaitez continuer d’utiliser votre scooter sans souffrir du froid ? Voici quelques conseils pour bien équiper votre scooter et vous permettre de rouler au chaud et au sec !

Un équipement adapté pour combattre l’hiver


Les manchons


Les manchons sont un des éléments essentiels pour vous protéger du froid. Ils vous permettront de garder les mains bien au chaud. Soyez attentifs au moment de les choisir : il existe de nombreux modèles et tous ne s’adaptent pas forcément à votre scooter. Choisissez des manchons de taille adaptée qui ne gêneront pas votre conduite.  

A défaut de manchons, vous pouvez opter pour des poignées chauffantes mais celles-ci ne protégeront pas les extrémités de vos doigts, à la différence des manchons.

Le tablier


Pour rouler le plus confortablement possible, rien ne vaut un tablier ! Une fois fixé sur le scooter, le tablier protégera toute la moitié inférieure de votre corps de manière très efficace. Il existe de nombreux modèles de tabliers, spécifiques pour votre scooter ou non, à de nombreux tarifs.

Pour choisir un bon tablier, vous devez prendre en compte plusieurs éléments :

• La qualité de son étanchéité (vous pouvez utiliser fréquemment un spray imperméabilisant pour augmenter la longévité de votre tablier) ; 
• La qualité de la doublure car ce sera elle qui vous protégera du froid ; 
• La qualité de la fixation pour éviter que le tablier s’envole.

A noter : certaines marques comme Tucano Urbano propose une assurance contre le vol lors de l’achat d’un tablier.

Sachez qu’il existe des alternatives au tablier, mais celles-ci sont moins efficaces :

• Le couvre-jambes, d’un tarif moins élevé, est fixé sur le pilote du scooter et non sur le scooter lui-même ; 
• La jupe, plus protectrice qu’un couvre-jambes, n’est pas aussi efficace qu’un tablier pour vous protéger du froid.

Le pare-brise


Si votre modèle de scooter n’en possède pas, vous pouvez faire installer un pare-brise. Cela permettra de couper le vent et de rouler de manière plus confortable.

Quelques conseils de conduite en période hivernale


Dans le froid et sous la pluie, les conditions de conduite ne sont pas idéales. Voici quelques conseils et astuces pour conduire sans risque !

Soyez particulièrement prudent en cas de pluie ou de gel. Les sols peuvent parfois être glissants (notamment les passages piétons, les plaques d’égout). N’hésitez pas à diminuer votre vitesse avant d’amorcer un virage par exemple et à augmenter votre distance de sécurité avec le véhicule qui vous précède.

Au démarrage, laissez tourner le moteur quelques minutes pour « réchauffer » votre scooter. Pensez également à vérifier ou à faire vérifier le bon état de la batterie et des bougies.

Bon à savoir : certains fabricants de pneus proposent des modèles pneu neige pour les scooters. Cela peut être une bonne solution pour vous permettre de rouler vraiment par tous les temps ! Si vous optez pour cette solution, il vous faudra alors prévoir deux jeux de pneus (un spécial hiver et un toutes saisons) mais les pneus peuvent durer plusieurs saisons.

Et pour vous ?


Il est important de bien équiper son scooter pour l’hiver mais pensez aussi à vous !

N’hésitez pas à investir dans des gants étanches et chauds, un blouson chaud, un pantalon de pluie et une paire de chaussures ou de bottes chaudes.

Comme la perte de chaleur s’effectue principalement par les extrémités, pensez également à acheter un casque chaud et un tour de cou.

Cet équipement peut vous sembler être un investissement important mais il vous sera utile en cas de froid comme en cas de pluie, et il pourra vous servir plusieurs années !

Dans tous les cas, au moment de choisir les accessoires de votre scooter et votre équipement pour l’hiver, n’hésitez pas à faire appel à votre concessionnaire qui pourra vous conseiller au mieux en fonction de votre modèle de scooter et de l’utilisation que vous en faites !

Se déplacer en scooter : des économies à tous les niveaux !

 21/09/2018

Circuler en ville peut parfois être très contraignant. Se déplacer en scooter plutôt qu’en voiture est une solution qui vous permet de gagner du temps sur vos trajets tout en réalisant des économies intéressantes.


En plus de vous faire gagner du temps et de vous éviter de vous énerver lorsque vous êtes coincé pour la énième fois de la semaine dans un embouteillage, rouler en scooter vous permet de réaliser de réelles économies à tous les niveaux. 

Des économies à l’achat


Un scooter coûte moins cher à l’achat qu’une voiture. Neuf ou d’occasion, vous trouverez facilement le scooter qui vous convient et qui correspond à votre budget. Pensez toutefois à prévoir un budget pour l’acquisition de l’équipement obligatoire pour la conduite d’un deux-roues : casque, gants et gilet de haute visibilité homologués. En vous rendant chez un concessionnaire spécialisé, vous trouverez tout ce dont vous aurez besoin.

Des économies de consommation en carburant


Qu’il s’agisse d’un 50 cm3 ou d’un 125 cm3, un scooter consomme beaucoup moins en carburant qu’une voiture. De plus, les constructeurs proposent maintenant de nombreux modèles de scooters électriques qui réduisent considérable la facture. Si les deux-roues (ou trois-roues) de plus grosses catégories (300 cm3, 500 cm3) sont plus gourmands, les derniers modèles sont équipés de moteurs conçus pour réduire la consommation en carburant.

Des économies d’entretien


Entretenir son scooter au quotidien coûte moins cher que l’entretien d’une voiture. D’une manière générale, les pièces détachées sont moins chères, et il vous est possible de réaliser vous-même un certain nombre de réparations simples (nettoyage, vidange, changement de petites pièces, etc.) sans avoir besoin de disposer d’un matériel de professionnel.

Des économies sur l’assurance


Un scooter étant considéré comme un véhicule motorisé, au même titre qu’une voiture, il est obligatoire de souscrire une assurance. De nombreux assureurs proposent des assurances pour les scooters au kilomètre roulé. Ces formules vous permettent de faire des économies substantielles sur votre facture, surtout si vous roulez peu avec votre deux-roues.

Et bien-sûr : un gain de temps important au quotidien !


En roulant en scooter, vous gagnez un temps précieux lors de vos trajets quotidiens en évitant de vous retrouver bloquer dans le trafic. Vous trouverez également plus facilement à vous garer et n’aurez plus à « tourner pour trouver une place » une fois arriver à destination.
Vous souhaitez acheter un scooter, neuf ou d’occasion, pour profiter de tous ces avantages ? N’hésitez pas à contacter votre concessionnaire pour qu’il vous aide à choisir le modèle de scooter qui vous correspond le mieux !

Quel permis pour quel scooter ?

 21/09/2018

Permis voiture, permis moto, permis AM, brevet de sécurité routière, que faut-il pour conduire un scooter ? Voici des éléments de réponse qui vous aiderons à trouver le scooter qui vous correspond.

Quel permis pour quel scooter ? 


Dire qu’il est possible de conduire un scooter sans permis n’est pas tout à fait exact. Toutefois, il est possible de circuler en scooter sans avoir à passer le permis A (permis moto). Tout dépend du type de scooter que vous voulez utiliser.

Les scooters de moins de 50 cm3


Un scooter de moins de 50 cm3 est considéré comme une petite cylindrée ou un cyclomoteur. La législation en vigueur distingue plusieurs cas pour conduire ce type de deux-roues :

- Le permis AM pour les personnes nées après le 1er janvier 1988. 

- Sans permis pour les personnes nées avant 1988.

- Tous les types de permis (A, B, C, D ou E).

À noter que l’âge minimum requis est de 14 ans pour conduire un scooter de moins de 50 cm3.
Les scooters de 50 cm3 à 125 cm3 d’une puissance inférieure à 11 kw et les trois-roues d’une puissance inférieure à 15 kw

Les scooters de 50 cm3 à 125 cm3


Pour conduire un scooter de ce type, vous devez obligatoirement détenir un permis en cours de validité et respectez certaines conditions.

- Le permis B : Depuis le 1er janvier 2011, vous pouvez conduire un scooter de 50 cm3 à 125 cm3 à condition de suivre une formation de 7 heures en auto-école et de détenir votre permis voiture depuis au moins deux ans.  

- Le permis A1 : Pour passer le permis A1, il faut avoir au minimum 16 ans et être titulaire de l'ASSR de niveau 2 ou de l'ASR pour les personnes nées à partir du 1er Janvier 1988. La formation s’effectue en auto-école et se compose d’une partie théorique (code de la route) et d’une partie pratique (plateau et circulation). 

- Tous les autres types de permis


Les scooters à trois-roues


Si vous répondez aux critères détaillés ci-dessus, vous pouvez conduire un scooter à trois-roues allant jusqu’à 500 cm3, comme les célèbres MP3 de Piaggio. Vous devez toutefois avoir au minimum 21 ans si vous n’avez que le permis B.


Les scooters de plus de 125 cm3


En dehors des véhicules à trois-roues, il vous faut obligatoirement détenir le permis moto pour conduire un scooter de plus de 125 cm3.

- Le permis A2 : Ce permis permet de conduire un scooter ou une moto de plus de 125 cm3 et d'une puissance maximale de 35 kW (48 chevaux) à partir de 18 ans.

- Le permis A : Pour passer ce permis, vous devez tout d’abord être titulaire du permis A2. Une fois votre permis A en poche, vous pourrez conduire tous les types de scooters et motos, quelle que soient leur puissance.  

Personnaliser son scooter : tout est possible !

 21/09/2018

Selle, bagages, carénage, tabliers et manchons de protection, peinture et autocollants… Pour personnaliser votre scooter selon vos besoins et vos envies, vous n’avez que l’embarras du choix !

Personnaliser son scooter : tout est possible !


Il existe de nombreux modèles de scooters sur le marché : certains ont un design classique, d’autre une allure plus sportive… Mais finalement, ils se ressemblent tous un peu. Vous avez envie que votre scooter soit unique ? De nombreuses possibilités s’offrent à vous : n’hésitez pas à en profiter et à laisser libre cours à votre créativité ! 

Les équipements et accessoires


Vous avez craqué pour un modèle de scooter et vous êtes fier de rouler avec ! Pour rendre votre scooter unique afin qu’il reflète encore plus votre personnalité, vous pouvez facilement, et sans vous ruiner, changer des équipements existants ou ajouter de nouveaux accessoires.

La sellerie


La selle d’un scooter doit garantir le confort du conducteur, et du passager. Vous êtes mal à l’aise sur votre selle lorsque vous conduisez ? Pas de panique, cet élément se remplace facilement et vous n’aurez que l’embarras du choix pour trouver celle qui vous convient le mieux : selle Confort, une ou deux places, type de forme, couleurs, matière… Une fois votre nouvelle selle installée, n’oubliez pas de prévoir une housse pour la protéger lorsque vous n’utilisez pas votre scooter ! 

Les bagages


Tous les modèles de scooters disposent d’un coffre, situé sous la selle. Sa taille n’est toutefois pas toujours suffisante pour contenir toutes vos affaires. Là encore, les constructeurs et accessoiristes ont pensé à vous : top case et coffres-arrières, sacoche de selle, valise latérale vous permettrons de ranger vos effets personnels en toute sécurité. Vous disposez également d’un large choix de sacs à dos, sacs de jambes et sacs de casque si vous ne souhaitez fixer de bagagerie à votre scooter. 

Les protections


La pluie, le vent et le froid sont les ennemis jurés du conducteur de scooter. Pour lutter efficacement contre ces désagréments et profiter de votre scooter quelles que soient les conditions météo, optez pour un tablier (ou jupe) qui protégera vos jambes, et des manchons à fixer sur vos poignées pour protéger vos mains. 

De la couleur, de la classe et de l’humour !


Rouler à scooter est plus qu’un moyen de transport, c’est un style de vie ! N’hésitez pas à tuner votre scooter à votre image et à vos couleurs. Pour cela, vous trouverez facilement de quoi égayer votre carrosserie, et même vos pneus. Autocollants, peinture et pochoirs, peinture pour pneus ou pneus colorés, laissez-vous tenter par ces touches d’originalité que vous pourrez changer au gré de vos envies et de votre humeur !

Petit rappel de sécurité


Personnaliser votre scooter est certes un plaisir pour vous, mais certaines modifications de type mécaniques ne sont pas autorisées par la législation en vigueur. Vous ne pouvez pas booster les performances votre scooter au-delà de certaines limites. Il est également interdit de remplacer votre pot d’échappement pour un modèle plus bruyant, ou d’installer des pneus d’un diamètre différent.

N’hésitez pas à vous renseigner auprès de votre concessionnaire qui vous dira ce que vous pouvez et ne pouvez pas faire.

Les Vespa World Days 2018 : encore un succès !

 21/09/2018

Les Vespa World Days 2018 se sont déroulés du 14 au 17 juin à Belfast en Irlande, et cette année le succès était encore une fois au rendez-vous. La mythique Vespa n’en finit pas de séduire et de déplacer les foules de passionnés !

Les Vespa World Days 2018 : encore un succès !


Comme chaque année, les amoureux de la Vespa prennent la route aux quatre coins du monde et convergent vers la ville qui accueille les Vespa World Days et où ils ont tous rendez-vous pour quelques jours hors du temps. Des Etats-Unis à l’Europe, de l’Asie au Canada, ce sont plus de 37 pays qui étaient représentés cette année à Belfast en Irlande, et plus de 3000 participants officiels aux différents événements organisés dans la ville, notamment à la traditionnelle parade. 

Un site hors du commun : le quartier Titanic de Belfast


Le Vespa Club de Grande-Bretagne a fait les choses en grand à l’occasion des Vespa World Days qu’il avait la charge d’organiser. Pour accueillir tous ces mordus de Vespas, un Vespa Village a été installé à l’endroit même où le célèbre paquebot RMS Titanic a été construit.

Les Vespistes du monde entier ont ainsi paradé et fièrement exhibé leurs légendaires scooters dans les rues de la ville et le long de la célèbre Causeway Coast, pour le plus grand plaisir des petits et des grands. La bonne humeur et la convivialité propre à la communauté des vespistes étaient encore une fois au rendez-vous.

Des temps forts hauts en couleurs !


De nombreuses parades ont été organisées, dans les rues de Belfast et dans les environs de la capitale. Les activités prévues étaient nombreuses : traversées de la région (en Vespa naturellement) pour partir à la découverte de ses sites historiques et de ses musées. Les vespistes ont ainsi pu admirer le château Carrickfergus, la Prison de Crumlin Road, et sillonner les routes de la région pour se rendre au musée Ulster Folk and Transport ou au musée Ulster Folk Museum.

Les festivités ont également été marquées par de nombreuses remises de prix, toujours très attendues chaque année :
  • Le prix du véhicule le plus ancien est allé une superbe Vespa Douglas de 1951 ;
  • Le prix du trophée touristique, le Vespa Trophy, a été décerné au Vespa Club de Verona en Italie ;
  • Le prix Solo Vespa Driver a été décerné à une femme membre du Vespa Club Prague qui a parcouru plus de 6000 km pour rallier Belfast (une première dans l’histoire des Vespa World Days !). 

À vos agendas !


En 2019, les Vespa World Days auront lieu en Hongrie : alors préparez vos cartes routières et bichonnez vos Vespas !

Les nouveaux Piaggio MP3 2019

 21/09/2018

Vous les attendiez avec impatience ? Les nouveaux Piaggio MP3 350 et MP3 500 HPE Business et Sport sont enfin arrivés !

Les nouveaux Piaggio MP3 2019


Toujours en quête d’amélioration et d’évolution pour son emblématique MP3, Piaggio propose deux nouveaux modèles qui mettent la performance et le confort de conduite à l’honneur pour le plus grand plaisir des conducteurs de trois-roues. Avec le MP3 350 HPE et le MP3 500 HPE, Piaggio renforce une nouvelle fois sa place de leader du marché des scooters trois-roues.

Des nouveautés sous le capot pour le MP3 350 et 500 HPE !


Piaggio a fait le choix de conserver l’allure sobre et épurée du MP3 tel que tout le monde le connait et qui a fait son succès. Grâce à un choix de peintures mates et élégantes, des jantes noires, un pare-brise fumé, et des amortisseurs rouges, les nouveaux de MP3 séduiront à coup les puristes comme les amateurs.
 
C’est donc bien sous le capot de ces trois-roues qu’il faut chercher les nouveautés !

Le MP3 500 HPE, disponible en version Sport et Business et en différents coloris, gagne 14% de puissance par rapport à l’ancienne version (soit 44,2 chevaux sous le capot), ce qui lui assure une plus grande endurance, de meilleures reprises et des accélérations renforcées. Piaggio annonce également une réduction de la consommation de son scooter de 10%.

Le MP3 350 HPE est quant à lui une petite révolution dans le monde du trois-roues. Avec ce modèle, Piaggio a en effet voulu remplacer le MP3 300 en développant un moteur plus puissant (30,6 cheveux au lieu de 20) et permettant un meilleur contrôle de la consommation et des vibrations.

Les deux nouveaux modèles sont tous deux équipés d’un tableau de bord complet avec un ordinateur de bord qui permet d’afficher différentes informations utiles à la conduite, comme l’autonomie du scooter. Ils disposent également du système roll-lock qui facilite les manœuvres et permet de compenser le poids du MP3, notamment à l’arrêt et lors des manœuvres de stationnement.

Un confort de conduite toujours inégalé


Les MP3 de Piaggio sont mondialement connus et appréciés pour leur tenue de route impeccable (grâce à la stabilité du système à 3 roues), leur maniabilité en ville comme sur la route, et l’efficacité de leur système de freinage. Les nouveaux MP3 350 et 500 HPE ont été pensés dans cette continuité, et c’est grâce à petits détails qu’ils surpassent leurs prédécesseurs.  

Avec leur pare-brise plus haut et plus large au niveau des mains, le conducteur bénéficie d’une meilleure protection sur la route contre le vent. La selle a également été retravaillée, côté conducteur comme passager, pour une meilleure assise. Les poignées latérales ont été réhaussées pour un maintien plus facile et confortable pour le passager. Les repose-pieds rétractables ont été redessinés pour une meilleure stabilité du passager.

Informations pratiques


Comme tous les modèles de MP3, les MP3 350 et 500 HPE sont des véhicules assez lourds pour leur catégorie : 256 kilos pour le 350 et 275 kilos pour le 500.

Comptez 8 599€ pour l’achat d’un MP3 350 HPE, 10 199€ pour le MP3 500 HPE Business, et 10 599€ pour le MP3 500 HPE Sport.
Vous souhaitez acheter un MP3 350 HPE ou un MP3 500 HPE ? N’hésitez pas à contacter votre concessionnaire pour qu’il vous aide à choisir le modèle de scooter qui vous correspond le mieux !

Le scooter en libre-service à Paris : une solution efficace ?

 21/09/2018

Depuis quelques années, les scooters en libre-service sillonnent les rues de la capitale. Ce service est-il vraiment avantageux ? Voici quelques éléments de réponses.

Le scooter en libre-service à Paris : une solution efficace ?

À Paris, il n’est pas toujours évident de se déplacer, malgré les nombreux moyens de transports disponibles. Depuis quelques années, plusieurs sociétés, comme Cityscoot ou Coup, proposent une alternative aux transports en commun, à la voiture ou au vélo. Dans toute la capitale, des scooters électriques en libre-service sont disponibles à la location. Quelques clics sur une application pour réserver, et hop, vous voilà au volant de votre scooter pour vous rendre où vous le souhaitez dans Paris. Cette solution en a déjà séduit beaucoup, mais est-elle vraiment adaptée à votre profil ?

Le scooter en libre-service : comment ça marche ?

Le principe est très simple : téléchargez l’application de la société de location, inscrivez-vous et réservez votre scooter en précisant votre adresse de départ. Vous n’avez plus qu’à vous rendre là où votre scooter est stationné et le débloquer à l’aide du code qui vous a été fourni sur l’application pour démarrer. À la fin de votre trajet, vous devez vous garer dans une zone prise en charge par la société de location et sur un emplacement réservé aux deux-roues, puis mettre fin à votre location.

Ce qu’il faut savoir et vérifier avant de louer un scooter en libre-service 

La tarification

Les sociétés de location proposent des tarifs de location à la minute ou par tranches horaires, vous devez donc bien calculer votre temps de trajet pour éviter les mauvaises surprises. Selon l’utilisation que vous faites de votre scooter en libre-service, le tarif final ne sera peut-être pas aussi avantageux que vous l’espériez.

Les conditions d’utilisation 

Vous devez également bien vous renseigner sur les conditions d’utilisation, notamment en termes de sécurité et d’assurance.

Sachez qu’à Paris, les principales sociétés de location de scooters en libre-service ne vous autorisent pas à prendre un passager avec vous. C’est d’ailleurs pour cette raison qu’elles ne fournissent qu’un seul casque lors de la location.

De même, en cas d’accident, de dégradation ou de vol du scooter, des frais supplémentaires peuvent être exigés : vérifiez donc bien les conditions d’assurance.

L’équipement obligatoire 

Pour rouler en scooter, vous devez obligatoirement porter un casque et des gants homologués. Vous devez également avoir à portée de main un gilet de haute visibilité homologué. Assurez-vous que ce matériel soit fourni, ou prévoyez de l’acheter vous-même pour éviter une amende.

La sécurité avant tout 

L’utilisation de scooter en libre-service est plutôt conseillée pour des conducteurs déjà expérimentés avec un deux-roues.

De plus, si les sociétés de location s’engagent à vérifier l’état et le bon fonctionnement de leurs deux-roues, il se peut malgré tout que le scooter que vous avez loué soit en mauvais état (accidenté, équipement cassé, etc.). Il est alors déconseillé de l’utiliser. Prenez donc le temps de vérifier le bon fonctionnement de votre deux-roues avant de prendre la route.


Vespa Yacht Club et Notte : les deux nouveaux modèles de Piaggio pour l’été 2018

 08/08/2018

Pour cet été 2018, Piaggio sort le grand jeu avec deux séries spéciales, Yacht Club et Notte, pour ses modèles Primavera, GTS Classic, Sprint et GTS Super. Des modèles profilés pour s’imaginer au bord de la mer ou pour filer dans la nuit !

L’esprit Yacht Club : un clin d’œil au monde de la croisière

La version Yacht Club est proposée pour les modèles Primavera en 50 cm3 et en 125 cm3 et GTS Classic en 125 cm3 et en 300 cm3.

Le scooter est joliment désigné, dans des tons rappelant la mer et la croisière. La robe blanche de la carrosserie s’harmonise avec des détails bleu mat au niveau des jantes et de la cravate du tablier. La selle est joliment colorée dans les mêmes tons de blanc et de bleu. 

Les modèles Primavera Yacht Club se distinguent par une faible consommation de carburant et de faibles émissions de CO2. Stylés et désignés, ces modèles n’en oublient pas pour autant d’allier qualité et fiabilité.

Quant aux modèles GTS Classic Yacht Club, ils sont équipés d’un grand compartiment dans lequel on peut ranger deux casques, et d’un port USB. Dotés d’une puissance plus importante que les modèles Primavera, ils sont un allié parfait pour les ballades et le tourisme.

Avec ce design et ce look résolument croisière, les modèles Yacht Club vous dépaysent quel que soit l’endroit où vous vous trouvez ! 

Notte, l’élégance du noir qui vous fait voir la vie en rose 

La série spéciale Notte est disponible pour le modèle Sprint en deux motorisations (50 cm3 et 125 cm3). Elle est également proposée pour le modèle GTS Super en 125 cm3 et en 300 cm3.

Offrant un look résolument noir, la carrosserie d’un noir mat est rehaussée par des touches de noir brillant. Les scooters Notte sont un parfait mélange d’élégance et de sobriété, avec un petit côté intemporel et moderne.

Le scooter Sprint Notte offre un grand confort de conduite : souplesse et maniabilité sont mis à l’honneur. Alliant sportivité et élégance, ce scooter est parfaitement adapté à la circulation urbaine.

Les modèles GTS Super Notte sont, quant à eux, dotés d’une meilleure capacité d’accélération. Adaptés à la conduite en zone urbaine, ces modèles sont également très performants pour faire des trajets plus longs. 

Adaptée aux business man pour leurs trajets urbains quotidiens comme pour leurs escapades de fin de semaine, la série spéciale Notte va vous faire aimer la vie en noir.


N’hésitez pas à demander conseil à votre concessionnaire pour trouver le modèle de scooter le plus adapté à vos besoins ! 


Les erreurs à éviter à scooter lorsqu'on débute

 08/08/2018

Vous venez d’acheter votre scooter, ou vous l’avez loué pour les vacances, et vous êtes impatient de prendre la route ? Pour vous permettre de rouler en toute sécurité, voici un petit rappel sur les erreurs à éviter lorsqu’on débute à scooter.


Ça y est, vous voilà enfin au volant de votre premier scooter ! Vous venez de l’acheter, ou vous l’avez loué pour les vacances, et vous êtes impatient de prendre la route ? Pour vous permettre de rouler en toute sécurité, voici un petit rappel sur les erreurs que font trop souvent les débutants comme vous. 

Un scooter n’est pas un vélo !

Léger, maniable, rapide (mais pas trop), capable de se faufiler partout, votre scooter vous apporte un sentiment de liberté et vous vous sentez pousser des ailes ! Pourtant, vous devez garder à l’esprit que vous êtes au guidon d’un véhicule motorisé. Exit donc les mauvaises habitudes des cyclistes (brûler les feux rouges, rouler sur les trottoirs ou en sens interdit, etc.) : vous êtes tenu de respecter le code de la route et les autres usagers.

Se faufiler entre les files de voiture à l’arrêt : oui, mais…

Vous avez acheté votre scooter pour éviter de vous retrouver bloqué dans d’interminables bouchons ? Très bonne idée ! Mais avant de vous lancer sur les traces de conducteurs expérimentés qui slaloment entre les voitures, assurez-vous d’avoir la maîtrise totale de votre véhicule. Rouler entre les files peut présenter des dangers auxquels vous n’êtes pas habitué : une zone de circulation étroite qui nécessite une bonne maîtrise de votre trajectoire, une voiture qui déboîte sans vous avoir vu et que vous devez éviter au dernier moment, etc.


Pour circuler entre les files en toute sécurité, assurez-vous de bien maîtriser votre scooter : distance de freinage, accélération, maniabilité, etc. Vous serez alors capable de garder le contrôle de votre deux-roues en toute circonstance


N’oubliez pas non plus de rester vigilant à tout moment et assurez-vous d’être vu par les autres usagers de la route avant d’entamer toute manœuvre qui pourrait les surprendre.

Ne négligez pas votre équipement : il vous protège !

C’est l’été, il fait beau et chaud, et vous êtes tenté de rouler en t-shirt et cheveux au vent… Surtout pas ! Au volant d’un scooter, vous êtes beaucoup plus exposé en cas de chute que dans une voiture. Le casque et les gants sont d’ailleurs obligatoires et vous vous exposez à une amende si vous ne les portez pas.


Pour éviter les dommages corporels, privilégiez également des vêtements couvrants et résistants (blouson en cuir, pantalon épais) et des chaussures fermées.

Attendez un peu avant de prendre un passager

Si vous prenez un passager avec vous, vous êtes responsable de sa sécurité. Avant de partir à l’aventure avec vos amis, assurez-vous de bien maîtriser la conduite de votre deux-roues. N’oubliez pas qu’avec un passager, la charge de votre scooter et la répartition du poids ne sont pas celles auxquelles vous êtes habitué. Vous devrez donc adapter votre conduite en conséquence. De plus, comme pour vous, votre passager devra porter un équipement adéquat.


N’hésitez pas à demander des conseils à votre concessionnaire pour une conduite en toute sécurité !


Pages   ...3456789...
COMPILATION TEMPLATE : 28 ms
SYSTEM CALLS 0 ms
COMPILATION GLOBALE : 28 ms
SYSTEM CALLS 8 ms