La gamme PIAGGIO

La gamme VESPA

La gamme GILERA


BEVERLY 300 ABS-ASR
BEVERLY 300 ABS-ASR by Police
BEVERLY 300 S ABS-ASR
BEVERLY 350 ie ABS-ASR by Police
BEVERLY 350 Sport Touring ABS-ASR

LIBERTY 125 ABS Iget
LIBERTY 125 S iget ABS
Medley 125 Iget ABS
Medley 125 SE Iget ABS
Medley S 125 Iget ABS

LIBERTY 50 Iget (4T)
LIBERTY 50 S Iget (4T)
NRG (2T) Euro 4
Typhoon 50 Euro4
ZIP 50 4T Euro 4

MP3 300 ie Business ABS-ASR
MP3 300 ie Sport ABS-ASR
MP3 300 ie Yourban
MP3 300 LT Yourban Sport
MP3 300 Sport
MP3 350 ABS-ASR
MP3 500 HPE Business ABS-ASR
MP3 500 HPE Sport ABS-ASR
MP3 500 IE Business ABS-ASR
MP3 500 ie Sport ABS-ASR
MP3 500 ie Sport SE ABS-ASR
MP3 500 Sport

Vespa 946 RED

GTS Classic 125cc iget 4V ABS stop&start MY 17/18
GTS Classic 300cc 4V ABS ASR MY 17/18
GTS Super 125cc 4V Start&Stop MY 17/18
GTS Super 300cc 4V ABS ASR MY 17/18
GTS SUPER SPORT 125cc MY 17/18
GTS SUPER SPORT 300cc MY17 / 18
GTS Touring 125cc iget 4V ABS Stop&Start MY 17/18
GTS Touring 300cc 4V ABS ASR MY17/18

Primavera 125cc 50°Anniversaire i-Get 3V ABS MY18
Primavera 125cc i-Get 3V ABS MY18
Primavera 125cc i-Get 3V TOURING ABS MY18
Primavera 50cc 4T i-Get 3V MY18
Primavera 50cc 4T i-Get 3V TOURING MY18
Primavera 50cc 50°Anniversaire i-Get 3V MY18
Primavera S 125cc i-Get 3V ABS MY18
Primavera S 50cc i-Get 3V MY18

Vespa Sei Giorni 300cc

Sprint 50cc 4T i-Get 3V MY18
Sprint S 50cc 4T i-Get 3V MY18
Vespa Sprint 125cc i-Get 3V ABS MY18
Vespa Sprint S 125cc i-Get 3V ABS MY18

GTS Notte 125/300cc MY17/18
Sprint Notte 50/125cc

Primavera 125cc 50°Anniversaire i-Get 3V ABS
Primavera 50cc 50°Anniversaire i-Get

GTS Yacht Club 125/300cc MY 17/18
Primavera Yacht Club 50/125cc
Actualités

Tout savoir sur le permis AM

 04/01/2017

Le permis AM – que l’on appelait il y a peu le permis BSR -  est le permis destiné à ceux qui désirent conduire un scooter. Il est obligatoire pour toute personne désireuse de conduire un engin motorisé deux-roues de moins de 50 cm3.

Le permis AM remplace le permis BSR (Brevet de sécurité Routière). Il s’agit d’une formation pratique et obligatoire concernant les jeunes dès l’âge de 14 ans ainsi que les adultes souhaitant conduire un scooter.

Où peut-on passer le permis AM ?

Avant de faire la demande pour passer le permis AM, il est impératif d’avoir obtenu les deux attestations ASSR (Attestations Scolaires de sécurité Routière) qui ont été normalement dispensées en classe de 5e et en classe de 3e durant le collège.

Les jeunes en apprentissage ou non scolarisés doivent obtenir ces ASSR auprès d’un service étant en relation avec l’académie départementale ou encore de la direction des affaires scolaires.

Les 2 tests d’ASSR ne sont pas considérés comme des examens du code de la route : il s’agit ici de vérifier si le futur conducteur du scooter adopte le bon comportement mais aussi les réflexes importants dans des situations diverses.

D’après un récent sondage, le taux de réussite pour l’ASSR 1 est de 99.1 % et de 98% pour l’ASSR 2.

La formation du permis AM

Cette formation obligatoire pour conduire un scooter s’étend sur 7 heures. Elle est dispensée par un moniteur ayant en charge au maximum trois élèves.

Durant la formation, chaque élève est équipé d’un casque homologué, d’un gilet portant la mention « auto-école » et d’une liaison radio avec le moniteur.

Les 7 heures de formation sont découpées de la manière suivante : 
2 heures de formation pratique hors circulation : vous y apprendrez quels sont les équipements indispensables pour conduire un scooter, les différents organes du scooter et comment adapter son comportement en-dehors de la circulation (démarrage à l’arrêt, arrêt du scooter, réglages de l’engin, etc.)

4 heures de formation en circulation : grâce à une liaison radio permanente, l’élève doit suivre un itinéraire et apprendre à rouler en toute sécurité (démarrer, accélérer, freiner, changer de direction, franchir une intersection, respect des règles de circulation, etc.)

1 heure de formation théorique : discussion et échange sur la conduite de l’élève et sur les risques inhérents à la conduite d’un scooter (sanction, vitesse, accidents, etc.)

Les 5 règles du bon conducteur de scooter

 16/12/2016

Que vous soyez un conducteur confirmé ou un débutant, il n’en reste pas moins que certaines règles de bonne conduite d’un scooter doivent être respectées, pour votre sécurité et celle des autres. 

Une attention accrue mais aussi quelques spécificités liées au scooter lui-même sont à prendre en compte quand vous vous installez au guidon de votre deux-roues.

1. Prudence est mère de sûreté


La conduite d’un deux-roues, notamment d’un scooter, demeure quelque chose de dangereux.
En effet, vous êtes en équilibre et la route n’est pas toujours de bonne qualité (terrain glissant, pluie, vent, luminosité trop forte, etc.), vous êtes également mal perçu des automobilistes.

C’est pourquoi en scooter, vous devez faire preuve de prudence et vous dire que le danger est omniprésent, à chaque instant.

2. Maîtriser votre scooter


C’est notamment au niveau du freinage que vous devez apprendre à maîtriser votre scooter.
Si, en voiture, le freinage ne pose pas de problème, en scooter, il en est tout autre : votre équilibre étant plus fragile, c’est dans les phases de freinage que l’on a constaté près de 40% des pertes de contrôle du scooter.

Actionner votre frein de manière trop vive, lorsque le geste n’est pas dosé, peut rapidement engendrer un blocage de la roue et vous entraîner dans une chute.

N’hésitez pas à faire des séances de freinage sur route dégagée pour ressentir les limites de votre engin.

3. Apprendre à anticiper en scooter


Il est important d’apprendre à maîtriser votre scooter dans n’importe quelle situation et pour cela, il faut savoir anticiper les dangers.

Contentez-vous de rouler à votre allure dans un premier temps, ne forcez pas les choses, c’est l’expérience qui vous fera prendre vos aises.

Rapidement, vous découvrirez des signes annonciateurs de manœuvres à surveiller chez les automobilistes et autres véhicules comme le fait de voir rouler un véhicule sur le bord de la file ou ralentir au niveau de la circulation.

Anticiper en scooter, c’est garder les yeux et les oreilles grands ouverts et surtout garder les deux doigts sur les poignées de frein.

4. Se protéger


En hiver comme en été, vous devez apprendre à bien vous protéger contre les aléas climatiques, mais aussi savoir vous protéger efficacement lors d’éventuelles chutes. Le port du casque est obligatoire, il faut savoir que c’est la seule protection qui est homologuée.

Même s’il est tentant de conduire en t-shirt ou en short durant la période estivale, il est vivement recommandé de porter des vêtements solides et résistants ainsi qu’une paire de gants pour réduire le choc contre le sol bitumé en cas de chute.

5. Voir et être vu


L’allumage de vos feux est une obligation. Vous devez bien sûr voir où vous roulez mais il faut aussi que les autres usagers vous voient.

Quand vous roulez, placez-vous bien dans l’axe des rétroviseurs (rétro gauche ou rétro central) des voitures et cherchez si possible le regard du conducteur dans son rétroviseur.

La sécurité dépend aussi, bien entendu, de votre scooter et de son bon état. Chez votre concessionnaire deux-roues à Paris L’Univers du Scooter, vous trouverez des scooters neufs, des deux-roues d’occasion mais aussi un service de réparation et de révision de scooters. 

Acheter un scooter neuf ou un scooter d‘occasion : que choisir ?

 06/12/2016

Acheter un scooter n’est pas une dépense anodine. Cela représente tout de même un certain budget.

Qui plus est, devant le vaste choix qui vous est proposé, soit par les professionnels et les concessionnaires soit en passant par les annonces des particuliers, il n’est pas toujours évident de savoir vers quelle voie s’orienter.

Quelles questions se poser avant d’acheter un scooter ? 


Avant d’acheter un scooter, il est important de se poser quelques questions, notamment en ce qui concerne votre budget, mais pas seulement. Le choix dépendra aussi de l’usage que vous ferez de votre futur deux-roues. A-t-il vocation à rouler tous les jours ? 

Posez-vous également la question du type de véhicule dont vous avez envie. Pour certains, la puissance du véhicule a plus d’importance que le confort. Pour d’autres, sécurité et stabilité sont les maîtres-mots. 

Acheter un scooter neuf


Il est important de bien réfléchir au modèle de scooter que vous aimeriez acheter car les prix peuvent parfois passer du simple au double en fonction des options et des garanties proposées.

Sur le site de votre concessionnaire deux-roues à Paris L’Univers du 2 Roues, vous pouvez d’ores et déjà vous faire une première idée du type de machine que vous désirez : qu’il s’agisse d’un scooter traditionnel ou à trois roues, un scooter électrique, ou une marque en particulier.

Si vous avez vraiment besoin d’un scooter, notamment pour des raisons professionnelles, il est recommandé de se tourner vers l’achat d'un scooter neuf chez un concessionnaire car vous obtiendrez des garanties que vous n’aurez pas en choisissant un deux-roues d’occasion.

Quoiqu’il arrive, n’hésitez pas à comparer les tarifs sur des comparateurs en ligne pour vous faire une idée des tarifs pratiqués et pouvoir discuter avec le concessionnaire en question.

Acheter un scooter d’occasion


Pour l’achat d’un scooter d’occasion, vous avez le choix entre l’acquérir chez un concessionnaire ou auprès d’un particulier.

Pour le concessionnaire, il est vivement recommandé d’en choisir un qui a pignon sur rue, il saura vous apporter toute son expertise et pourra vous accorder une garantie de 3 mois au minimum.

De plus, en cas de vice caché, vous pourrez obtenir plus facilement réparation qu’auprès d’un particulier qui aura disparu sans laisser une adresse valide.

Avec le scooter d’occasion chez le concessionnaire, vous aurez également une adresse fiable pour l’entretien et les éventuelles réparations.

Quoiqu’il arrive, méfiez-vous des sites Web avec des annonces gratuites car ces annonces ne sont pas toujours contrôlées.

Une question, une demande d’informations sur nos scooters neufs et nos deux-roues d’occasion ? N’hésitez pas à contacter l’équipe de L’Univers du 2 Roues par téléphone au 01 83 64 21 04, par mail via par notre formulaire de contact ou en passant directement au magasin !

Comment rouler bien au chaud sur son scooter tout l’hiver ?

 22/11/2016


Alors que les températures commencent à descendre lentement mais sûrement, que les routes se font plus dangereuses à cause du froid, du vent mais aussi des feuilles qui jonchent le sol, se déplacer en scooter durant l’hiver est loin d’être une sinécure.

Pour ce qui est de votre corps, c’est très simple : vos doigts sont quasi paralysés, vos jambes sont gelées, votre visage brûle…
 
Heureusement, il existe des équipements et des astuces pour rouler en scooter en toute sécurité et avec un réel confort en hiver.

Les protections indispensables pour faire du scooter en hiver


Le manteau de pluie


Le premier conseil à suivre est de s’équiper d’un manteau de qualité, qui soit robuste et résistant en cas de chutes et surtout imperméable en cas de pluie.
 
Vous pouvez opter pour une veste de motard ou préférer une sorte de doudoune grand public car c’est un vêtement chaud, pratique avec ses grandes poches (de quoi avoir la place de ranger vos gants) et très confortable.

La paire de gants


Autre accessoire très utile en scooter durant l’hiver : la paire de gants.
 
Une paire de gants pour la conduite en deux-roues représente un investissement mais il en va de votre sécurité comme de votre confort. Comptez entre 50 et 250 euros pour une paire de qualité.

Comment choisir votre paire de gants ?


Il faut prendre en compte la durée de votre trajet au quotidien et si celui-ci est inférieur à 30 minutes, inutile d’investir dans des gants très chers.

Par contre, vous pouvez également investir dans une paire de sous-gants qui va accroître la résistance au froid.

Le tablier


On l’appelle aussi la « jupe ». Initialement réservé aux coursiers, le tablier est aujourd’hui devenu un élément important du scooter, notamment lorsque le temps est mauvais comme en hiver.

Le tablier va vous protéger contre la pluie mais aussi contre le froid pour que le bas de votre corps demeure au sec et à bonne température. 
 
Certains modèles de tablier sont vendus avec une doublure en polaire, ce qui augmente la sensation de confort, surtout durant un hiver sec et particulièrement froid.

D’autres accessoires pour passer l’hiver sur son 2 roues


Il existe aussi d’autres accessoires qui vous aideront à traverser le froid hivernal en toute quiétude.

Il y a, par exemple, le tour du cou qui est préconisé surtout si vous roulez avec un casque de type jet, c’est-à-dire ouvert sur le devant. Tout le bas de votre visage et votre cou seront préservés des agressions du froid.
 
Il existe aussi des manchons qui offrent une vraie barrière contre le froid au niveau de vos mains et seront aussi d’un réel secours en cas de chute.
 
Personne ne ressent le froid de la même manière et c’est pourquoi L’Univers du Scooter, votre concessionnaire deux-roues à Paris, vous propose toute une panoplie d’accessoires pour scooter pour contre les aléas climatiques à votre convenance.
 

Achetez votre scooter en plusieurs fois avec l’Univers du 2 Roues

 10/11/2016

Quitte à avoir un deux roues, vous en voulez un beau, un maniable, un léger, un Piaggio, un Vespa, un Aprilia ou encore un Gilera, un qui vous ressemble, qui vous donne envie de traverser la ville sans encombre et avec votre style.

Les possibilités sont immenses et c’est une chance, vous avez enfin trouvé le scooter de vos rêves chez L’Univers du 2 Roues, votre concessionnaire deux-roues à Paris ! Sauf que votre banquier, lui, préférerait nettement que vous optiez pour une carte de transport. C’est là que votre concessionnaire peut, une fois encore, être votre ami.

Acheter son scooter à crédit

L’Univers du 2 Roues offre la possibilité à ses clients d’acheter leur deux-roues à crédit. Pour ce faire, il vous faudra simplement vous munir de vos 3 derniers bulletins de salaire, d’une pièce d’identité, d’un RIB et d’un justificatif de domicile. Une fois ces quelques documents réunis, le paiement pourra s’étaler sur 12 à 60 mois, selon vos possibilités et vos besoins.

Quant au délai pour obtenir une réponse ? Et si on vous disait 24h ? Vous auriez du mal à y croire. Et pourtant c’est bien vrai, pas de surprise avec votre concessionnaire Piaggio, Vespa, Aprilia et Gilera, mais de la souplesse !

Payer son scooter en 3 ou 4 fois

Vous ne souhaitez pas souscrire de crédit mais avez besoin d’un peu de souplesse pour étaler le paiement de votre nouveau scooter ? Qu’à cela ne tienne, coupons la poire en trois ou quatre elle n’en aura que meilleur goût.

Notez que cette solution est envisageable pour les deux-roues dont le prix de vente n’excède pas 4300 euros. Vous trouverez à l’Univers du 2 Roues, en boutique ou dans notre rubrique « promotion neuf », des scooters parfaits pour les petits budgets. En ce qui concerne les papiers à fournir, là aussi, c’est très simple, il suffit d’une pièce d’identité, un RIB et une carte bleue. Simple comme une balade en deux-roues en somme !

Et si vous tentiez le leasing ?

Vous pensiez que le leasing ce n’était que pour les pros ? Faux, un particulier y a le droit aussi. Cela se passe en plusieurs temps, d’abord vous louez un véhicule neuf, et ensuite vous pouvez en devenir acquéreur a prix réduit en fonction du kilométrage effectué. La première partie vous engage pour 36 mois. Ce serait peut être la solution pour rouler sur ce Gilera qui vous a tapé dans l’œil mais que vous pensiez inaccessible. N’hésitez pas à en parler à votre concessionnaire, c’est peut être la solution la plus réaliste pour concilier vos envies et vos besoins en mobilité.

Vous préférez louer un scooter ? C’est possible aussi !

Si vous êtes sur Paris ou en région parisienne, la location longue durée d’un deux-roues y est possible avec L’Univers du 2 Roues. Vous roulerez sur un véhicule neuf sans avoir à vous préoccuper de l’entretien ou même des réparations. Libre comme un Aprillia sur les champs Elysées au lever du jour, la plus belle route de la ville sous vos roues flambantes neuves et avec un joli paquet de contraintes en moins. Ce n’est pas qu’un rêve…

Un contrôle technique bientôt obligatoire pour les deux-roues ?

 10/11/2016

Jusqu’alors exonérés de contrôle technique, les deux-roues, à l’instar des trois-roues et des quads, pourraient bien eux aussi très prochainement y passer. Mais quels véhicules seront concernés par ce projet de loi dont l’entrée en vigueur est prévue pour le 1er octobre 2017 ?

Le contrôle technique obligatoire pour la revente d’un deux-roues

C’est en cas de revente de votre véhicule que vous serez concernés par ce nouveau décret. Point de CT obligatoire pour les scooters tous les deux ans donc, comme c’est le cas depuis 1992 pour les voitures.

Ce contrôle technique devra être réalisé dans les trois mois précédent la vente du véhicule. Ce sont tous les L1e, L2e, L3e, L4e, L5e, L6e et L7e, à savoir tous les véhicules à moteur à deux ou trois roues ainsi que les quadricycles à moteur, à l’exception des véhicules de moins de deux ans, qui seront concernés si la loi entre en vigueur.

On ignore toutefois encore en quoi consistera précisément ce contrôle technique pour les deux-roues, trois-roues et autres quads.

Pourquoi imposer un contrôle technique pour les deux-roues ?

Le gouvernement souhaite-t-il protéger motards et automobilistes ou simplement taxer les motards, comme le dénonce la FFMC (La Fédération française des motards en colère ? D’après un rapport du Motorcycle Accident In Depth Study (MAIDS), 0,7 % seulement des accidents impliquant des deux-roues seraient causés par des problèmes techniques.

« On nous dit que ça améliorera la sécurité des motards, c’est faux, et que ça protégera les consommateurs, c’est faux également. Les vrais vices sont souvent cachés dans le moteur et nécessitent un examen plus approfondi » a affirmé à 20 minutes le délégué général de la FFMC, Nathanël Gagnaire.

Où pourra-t-on réaliser le CT de son deux-roues ?

L’article 8 du décret auquel plusieurs médias ont eu accès avant l’été précise que l’agrément nécessaire aux enseignes pour effectuer ces contrôles techniques pourra « être délivré à titre provisoire pour une durée d’un an non renouvelable à un réseau de contrôle de véhicules motorisés à deux ou trois roues qui ne dispose pas du nombre minimal de centres de contrôles exigés pour cette catégorie de contrôle ».

Cet agrément ne sera valable qu’un an, et seulement si l’enseigne met en œuvre « des moyens nécessaires pour disposer du nombre minimal exigé de centres de contrôle des véhicules motorisés à deux ou trois roues au plus tard à la date d’expiration de cet agrément ».

Bien entendu, votre concessionnaire deux-roues Piaggo, Vespa, Gilera et Aprilia à Paris, reste à l’affût de la moindre information nouvelle concernant l’instauration de ce contrôle technique à la revente d’un deux roues ou d’un trois roues. 

Les pannes les plus courantes du scooter

 14/09/2016

Un scooter c’est beau, souvent associé à l’Italie, à l’insouciance et à la maniabilité. Vespa, Piaggio, Gilera, autant de noms qui sentent bon la Dolce Vita et la rapidité. Oui mais voilà, comme toute mécanique qui se respecte, parfois un deux roues ça tombe en panne. Quelles sont les pannes les plus courantes des scooters et comment les reconnaître ?

Mon scooter ne démarre pas, pourquoi ? 

Hélas, dans le cas d’une panne électrique c’est même bien souvent le premier symptôme. Que ce soit les bougies, la culasse, le cylindre, de l’huile couvrant une zone de contact, l’allumage, la bobine, le câblage, l’alternateur, un fusible, ou la batterie elle-même qui ne fonctionne pas, le circuit électrique est tributaire de nombreux éléments, fragiles et interdépendants. Et là nous ne sommes pas tous égaux. 

En effet, si diagnostiquer est une chose, réparer en est une autre. Quelques exemples : si rien ne s’allume dans les voyants ou si l’allumage de votre scooter ne se fait pas, cela risque d’être très probablement un souci électrique, mais si par exemple seuls vos phares ne s’allument pas mais que le reste fonctionne, c’est peut-être juste une ampoule à changer…  Mais avant de pouvoir mettre les mains dedans il vous faudra un peu de formation mécanique, électrique et de quoi vous changer.  

Le circuit électrique fonctionne mais mon scooter ne démarre toujours pas 

Le souci est probablement mécanique. Là encore, la liste est longue mais on peut en général situer le problème dans les grandes familles suivantes : arrivée d’essence défectueuse, carburateur monté soi-même et mal raccordé, gicleur encrassé, joints de culasse, alternateur foutu, fuites en tous genres (souvent d’huile tout de même) moteur défectueux… Toutes ces choses sont à la fois simples et techniques, et avant de mettre les mains dans un moteur, il est recommandé d’avoir fait de la mécanique ou de pouvoir racheter un scooter.

Si les symptômes ne se déclarent que quand il fait trop froid ou trop chaud, cela peut être une simple question de réglage. La plupart du temps, une panne prise assez tôt ne sera qu’un contretemps, réglé au plus vite et par des mains sûres, celles d’un professionnel de la mécanique. 

Comment régler une panne de scooter ? 

Le plus simple est déjà de respecter l’entretien du véhicule. Après tout, il est beau votre scooter, que vous l’ayez acheté neuf ou d’occasion, à Paris ou à Milan, il mérite d’être bichonné. Et après ? Au moindre bruit suspect ou en cas de question, le concessionnaire scooters ou le revendeur qui vous a fourni ce beau joujou est le premier interlocuteur à consulter, comme un pharmacien ou un docteur quand vous sentez le rhume arriver et que vous voulez éviter la grippe. 

Et si vous avez acheté cette merveille d’occasion à un particulier ? Rassurerez-vous, le concessionnaire de la marque de votre scooter reste tout à fait capable de s’occuper d’un véhicule même s’il ne vous l’a pas personnellement vendu. L’amour du deux roues c’est aussi de tout faire pour qu’il roule.

Votre scooter Piaggio, Vespa, Aprilia ou Gilera est en panne ? L’Univers du 2 Roues, votre concessionnaire situé en plein cœur de Paris, répare et entretien les scooters. N’hésitez donc pas à nous contacter ou à passer directement au magasin, au 44 Boulevard de Sébastopol à Paris.


Parisiens, offrez-vous un nouveau scooter pour la rentrée !

 02/09/2016

Le mois d’août s’est achevé. Il est temps de reprendre le chemin du travail ! Et les Parisiens ne savent que trop bien combien ce chemin peut être long et semé d’embûches ! Mais comment éviter la cohue dans le métro, les pannes de RER et les embouteillages sur le périphérique ? En misant sur les joies du deux-roues !

Les Parisiens, comme bien d’autres habitants de grandes villes à la circulation difficile, sont nombreux à avoir jeté leur dévolu sur ce moyen de transport si pratique. Oui, mais où acheter un scooter neuf à Paris et comment financer cet achat ? 

Votre concessionnaire deux-roues au cœur de Paris

Piaggio, Vespa, Gilera, Aprilia : situé au cœur du 3ème arrondissement de Paris, le concessionnaire L’Univers du 2 Roues dispose d’une large gamme de scooters adaptés à tous les besoins, toutes les envies et tous les budgets. Que vous cherchiez un petit cylindrée 50cm3, un deux-roues de plus de 125cm3 ou même un trois-roues, notre équipe passionnée vous attend pour vous guider dans le choix du véhicule qui changera votre quotidien et vous aider à choisir le mode de paiement qui sera le plus adapté à votre situation. 

Financez sans stress votre nouveau deux-roues

Car à L’Univers du 2 Roues, nous sommes bien conscients que l’achat d’un scooter n’est pas un investissement anodin. Nous ne sommes pas tous en mesure d’acquérir en une seule fois un deux-roues neuf. C’est pourquoi nous vous offrons la possibilité de payer en plusieurs fois ou de réaliser un crédit sur un ou deux ans. Une location de scooter avec option d’achat est également possible. A vous donc de choisir la meilleure solution. 

L’équipe du concessionnaire l’Univers du 2 Roues vous attend du lundi au vendredi de 9h00 à 19h00 et le samedi de 12h00 à 19h00. 

Laissez-vous tenter par les dernières nouveautés

Votre concessionnaire deux-roues met un point d’honneur à vous proposer les derniers modèles de vos constructeurs favoris. Vous avez craqué pour le nouveau Piaggo Medley 125cc ou pour le Piaggio Liberty ? La nouvelle Vespa Primavera vous fait les yeux doux ? Vous les trouverez à L’Univers du 2 roues. 

En cette rentrée, certains modèles de Piaggio et Vespa sont proposés à prix réduits ! N’attendez donc pas pour venir les découvrir et les tester. 

Bien choisir son scooter

Avant de vous rendre chez un concessionnaire pour acheter un scooter, prenez le temps de bien définir vos besoins en fonction de l’utilisation que vous ferez de votre deux-roues, de vos envies et de votre budget.

Évitez l’achat coup de cœur qui peut se révéler décevant ! L’équipe de L’Univers du 2 Roues accorde une grande importance aux conseils qu’elle apporte à ses clients pour les guider dans le choix de leur scooter et des accessoires dont ils peuvent avoir besoin.   

Pages   ...567891011
COMPILATION TEMPLATE : 32 ms
SYSTEM CALLS 4 ms
COMPILATION GLOBALE : 40 ms
SYSTEM CALLS 4 ms