APPELEZ-NOUS

Scooter : comment vérifier le niveau d’huile ?

Sommaire

scooter en ville

Si le scooter demande un entretien bien moindre en comparaison d’autres véhicules (la voiture, pour ne pas la citer…), certaines tâches comme la vérification du niveau d’huile sont néanmoins à effectuer régulièrement si l’on tient à garder un engin en bon état de fonctionnement. Découvrez comment procéder.

Pourquoi vérifier le niveau d’huile ?

Tout simplement parce que l’huile moteur assure un rôle essentiel dans le fonctionnement d’un scooter, dans la mesure où elle lubrifie les pièces mécaniques et notamment le piston. Si vous roulez avec un niveau d’huile insuffisant, le piston risque de se bloquer, et le moteur de serrer. Pour éviter cela, une seule solution : vérifier le niveau suffisamment régulièrement.

À quelle fréquence vérifier le niveau d'huile ?

Régulièrement… Il est conseillé d’effectuer la vérification du niveau d’huile au moins une fois par mois. C’est beaucoup, certes, mais il suffit que votre voyant d’huile ne fonctionne pas (ou plus) correctement, et hop ! En deux temps, trois mouvements, vous vous retrouvez avec le moteur qui serre.

Vérifier le niveau d’huile, le mode d’emploi

Que votre bolide soit un 2 temps ou un 4 temps, rassurez-vous : le procédé est le même. D’abord, prenez garde à ce que votre moteur soit chaud lorsque vous procédez à la vérification : pour cela, laissez-le tourner à bas régime pendant quelques minutes.

Après avoir coupé le moteur, ne relevez pas directement le niveau d’huile : si vous le faites sur un moteur qui vient de s’arrêter de tourner, vous risquez de vous exposer à des projections d’huile chaude… Et d’obtenir un relevé faussé. Soyez patient et attendez une à deux minutes avant de vous lancer, puis veillez à ce que votre scooter soit bien droit – appuyé sur sa béquille centrale, par exemple.

Munissez-vous de la tige de contrôle située sur le carter moteur, et essuyez-la avec un chiffon afin de ne pas mélanger les marques laissées par les précédentes vérifications avec celles que vous allez relever. Le niveau d’huile doit se situer entre les marques « min » et « max ». Si c’est le cas… C’est que vous roulez en toute sécurité ! Sinon, suivez les instructions ci-dessous pour remettre à niveau.

Remettre de l’huile quand le niveau est trop bas

Si le niveau relevé est trop bas – autrement dit, en-dessous du trait « min » –, c’est qu’il faut en rajouter. Attention : n’effectuez pas un remplissage à ras bord non plus… Vous risquez d’abîmer le filtre à air ! Ajoutez juste ce qu’il faut d’huile pour que le niveau se situe entre les traits « min » et « max ».

Par ailleurs, ne négligez pas la qualité de l’huile que vous choisissez : si vous pensez faire des économies sur le moment, vous allez le payer un jour ou l’autre… Il en va de la longévité de votre véhicule ! Si nécessaire, demandez conseil à votre concessionnaire ou à un vendeur spécialisé.

Lire aussi : Tout savoir dur la vidange d’un scooter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

0
Mon panier
  • No products in the cart.