APPELEZ-NOUS

Scooter : comment bien s’équiper contre la pluie ?

Sommaire

équipements pluie

C’est d’autant plus vrai à mesure que lon s’approche de l’hiver : malheureusement, la météo n’est pas toujours clémente envers les conducteurs de scooter. Découvrez comment bien vous équiper pour éviter de vous mettre en danger… et/ou d’arriver trempé à votre destination.

Quel équipement pour se déplacer à scooter par temps pluvieux ?

Si le port de certains équipements est obligatoire pour tout conducteur de deux-roues motorisé – on pense notamment au casque et aux gants homologués, dont le non-port est passible d’une amende de 135 € pour le premier, et de 68 € pour les seconds –, le port d’équipement pour se protéger de la pluie est quant à lui conseillé.

S’équiper soi-même pour la pluie !

Parmi les équipements vendus par les fabricants pour permettre aux conducteurs de se prémunir contre la pluie, on trouve notamment :

  • Le pantalon, la veste ou la combinaison de pluie, qui permettent de rester bien au sec et de focaliser son attention sur la route – et non sur les désagréments provoqués par des vêtements mouillés. S’il y en a pour tous les budgets, certains modèles ont l’avantage de protéger aussi du froid ;
  • Les gants étanches, incontournables par temps pluvieux tant avoir les mains au sec est important lorsque l’on circule à scooter… Si on nous le répète depuis l’enfance, c’est parce que c’est vrai : c’est souvent par les extrémités que l’on prend froid ;
  • Les chaussures étanches, pour les mêmes raisons que celles évoquées ci-dessus… Rien de pire que de rouler avec les pieds trempés ! Contre cela, pensez à investir dans une paire de botte de bonne qualité, si possible homologuées CE ;
  • Et enfin, les systèmes anti-buée pour éviter de voir flou à travers la visière de son casque. Que l’on opte pour un écran pinlock, un film protecteur ou un produit en bombe, tous les moyens sont bons afin de garder une bonne vision de la route.

Équiper son scooter

On le fait plutôt quand il fait très froid que quand il pleut, mais cela peut permettre d’atteindre un certain confort de conduite :

  • L’installation d’un pare-brise et d’un tablier sur son deux-roues permet tout aussi bien d’avoir les jambes bien au sec – et à l’abri du vent ;
  • Et la mise en place de manchons et de poignées chauffantes donne au conducteur une sensation de chaleur encore plus agréable, d’autant plus qu’elle se situe au niveau des mains, qui sont les outils avec lesquels il conduit… D’où l’importance d’en prendre en soin !

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

0
Mon panier
  • No products in the cart.