APPELEZ-NOUS

Rouler à scooter avec un passager : les bons réflexes à adopter

Sommaire

couple sur scooter

Rouler sur un scooter avec un passager demande au conducteur d’adapter sa conduite. Voici quelques conseils pour rouler à deux en toute sécurité.

Avant de prendre un passager sur votre scooter, vous devez tout d’abord vous assurez que votre véhicule est en règle. Vérifiez le certificat d’immatriculation qui vous a été remis lors de l’achat de votre scooter : le nombre de places y figure. Pour transporter un passager, votre deux-roues doit disposer d’un siège fixé au véhicule, différent de celui du conducteur (article R431-5 du code de la route), de repose-pieds et de poignées de maintien.

Pour les enfants de moins de 5 ans, un siège spécial avec ceinture doit être fixé sur le siège passager (article R431-11 du code de la route).

Équipez et informez votre passager

Tout comme le conducteur, le passager doit être équipé d’un casque homologué et être habillé de façon à respecter les normes de sécurité en vigueur : gants, vêtements adaptés, etc.

Avant de prendre la route, et surtout si votre passager n’a pas l’habitude de rouler en scooter, prenez le temps de lui rappeler les règles de base à respecter :

  1. Se placer le plus près possible du conducteur, les pieds sur les repose-pieds, les genoux serrés, le corps dans l’axe du scooter, et les mains sur les poignées ;
  2. Ajuster sa position uniquement dans les lignes droites pour ne pas déstabiliser le scooter lors d’un virage ;
  3. Eviter les gestes brusques ou amples qui peuvent surprendre le conducteur et déstabiliser le scooter ;
  4. Suivre les mouvements du conducteur dans les virages. 

Si vous ne disposez pas d’un kit de conversation, mettez vous d’accord avec votre passager sur un code (taper doucement deux fois sur l’épaule du conducteur par exemple) pour communiquer en cas d’urgence. 

Adaptez votre conduite à la présence de votre passager

En tant que conducteur, vous êtes responsable de votre passager. Adaptez votre conduite à sa présence : vitesse, virages, freinages, etc. La présence d’un passager alourdit naturellement votre deux-roues qui ne réagira pas forcément de la même façon que lorsque vous être seul. Cette surcharge entraîne un déplacement du centre de gravité du scooter vers l’arrière qui vous forcera à modifier votre conduite.

  • Lors des virages, vous devrez pencher d’avantage votre véhicule et faire plus d’effort pour le redresser à la fin du tournant ;
  • La distance de freinage sera plus longue, pensez donc à adapter votre distance avec le véhicule devant vous en conséquence.

Une fois ces précautions prises, vous pouvez emmener votre passager pour une promenade en toute sécurité !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

0
Mon panier
  • No products in the cart.