APPELEZ-NOUS

Que faire si mon scooter perd son accélération ?

Sommaire

scooter

Quelles sont les causes les plus fréquentes d’une perte d’accélération ? Que faire en fonction du problème ? Les réponses d’un expert.

 
Votre scooter a une baisse de puissance ou des trous dans l’accélération ? En cas de perte d’accélération, les causes peuvent être nombreuses, mais certaines sont plus fréquentes que d’autres. S’il est parfois possible de régler le problème facilement, dans d’autres cas, il faudra vous rendre chez un professionnel pour faire vérifier et réparer vos équipements.

Perte d’accélération d’un scooter : les principales causes

Si les causes d’une perte d’accélération peuvent être nombreuses, certaines sont plus fréquentes que d’autres… A savoir :

• La qualité de l’essence : certains carburants peuvent être de mauvaise qualité et engendrer des difficultés lors de l’accélération (c’est souvent le cas avec le 95 E10 ou l’Ethanol) ;
• Le jeu des bougies : lorsqu’un scooter perd en accélération, il peut aussi s’agir d’un problème au niveau de l’écartement au niveau des électrodes ;
• Le jeu des soupapes (sur les motorisations 4 temps) : un mauvais réglage des soupapes peut induire une perte d’accélération ;
• La pression du pneu arrière : un pneu arrière sous-gonflé voire à plat peut être la cause d’une perte d’accélération ;
• L’état du pot d’échappement : un pot bouché induit une perte d’accélération ;
• L’état du carburateur : s’il est bouché, des trous dans l’accélération peuvent apparaître ;
• L’état de l’embrayage : une perte d’accélération peut aussi être liée à l’embrayage. Lorsque celui-ci est trop usé (notamment sur les vieux scooters).

Perte d’accélération : quand emmener son scooter au garage ?

Vérifiez les différents éléments cités ci-dessus. Vous trouverez sûrement la cause à votre problème d’accélération. Pour les réparations de votre deux-roues, rendez-vous chez un professionnel. Notamment en cas de problème lié au jeu des soupapes (sur les motorisations 4 temps). En effet, cela nécessite un réglage en atelier.
 
Si certains conducteurs de scooter sont à l’aise avec les petites réparations (bougies, pot d’échappement, carburateurs), il est tout de même conseillé de faire vérifier ou réparer vos équipements par un professionnel. Alors, n’hésitez pas !
 
Merci à Thibaut Castelin, gérant du garage Thi’bolide à Nozay (44).
 
 

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

0
Mon panier
  • No products in the cart.