APPELEZ-NOUS

Pourquoi mon scooter a du mal à démarrer ?

Sommaire

scooter mauvais démarrage

Votre scooter ne démarre pas ou a du mal à démarrer ? Découvrez quels sont les problèmes de démarrage les plus fréquents et comment les prévenir.

Scooter : quels sont les problèmes de démarrage les plus fréquents ?

Au moment de prendre votre scooter, problème : celui-ci a bien du mal à démarrer ou ne démarre pas du tout… Il existe de nombreuses causes à cela, mais certaines sont plus fréquentes que d’autres, telles que :

  • L’environnement : en effet, un scooter stocké à l’extérieur aura plus de mal à démarrer qu’un scooter protégé des intempéries et du froid dans un garage ;
  • La qualité de l’essence : certains carburants peuvent être de mauvaise qualité et engendrer des difficultés lors du démarrage d’un scooter (c’est souvent le cas avec l’E10) ;
  • L’allumage : lorsqu’un scooter a du mal à démarrer, il peut aussi s’agir d’un problème d’allumage. Vérifiez les bougies et l’antiparasite ;
  • La batterie : un indice de charge trop bas, peut également être la cause d’un problème de démarrage d’un scooter. Parfois, l’aide d’un booster de démarrage vous permettra de résoudre ce problème. Dans d’autres cas, il faudra changer la batterie ;
  • Le contacteur : un problème de démarrage peut également être lié à un contacteur défaillant.

À noter : si votre scooter cale au démarrage, vous pouvez utiliser le starter. Pour lancer le moteur, vous pouvez également essayer de démarrer au kick (si vous en avez un). Cela ne fonctionne pas ? Le problème peut être dû à un dysfonctionnement de ces éléments.

Bien sûr, d’autres causes sont possibles… N’hésitez pas à emmener votre scooter chez un professionnel. Il identifiera la panne et vous indiquera éventuellement les pièces à remplacer.

Scooter : les bons réflexes pour éviter les problèmes de démarrage

Pour prévenir les problèmes de démarrage, l’entretien du votre scooter est indispensable. Ainsi, soyez rigoureux et faites vérifier régulièrement l’état de vos équipements (notamment votre batterie et le système d’allumage). Pour cela, référez-vous à votre guide d’entretien où sont notées les périodicités des révisions selon le kilométrage.

Aussi, nettoyez régulièrement votre deux-roues. Le nettoyage d’un scooter permet également de bien entretenir les pièces, leur garantissant ainsi une meilleure durée de vie.

Enfin, été comme hiver, protégez votre scooter des intempéries. Si vous le pouvez, mettez-le à l’abri dans votre garage. En ville, n’hésitez pas à investir dans une bâche ou une housse de protection spécialement prévue à cet effet. Préférez une matière aérée pour éviter l’accumulation d’humidité.

 

Merci à Thibaut Castelin, gérant du garage Thi’bolide à Nozay (44).

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

0
Mon panier
  • No products in the cart.