APPELEZ-NOUS

L’hivernage du scooter : préparer son deux-roues pour l’hiver

Sommaire

hivernage

Les changements de températures peuvent être fatales pour tous les véhicules et particulièrement pour les deux-roues qui sont souvent délaissés dès que le temps se rafraîchit. Voici quelques conseils pour protéger votre scooter si vous décidez de le remiser pour l’hiver.

Car les scooters électriques, après tout, ça ne court pas encore les rues ! L’avantage : pour choisir le sien, les options sont plutôt rapides à passer en revue. L’Univers du 2 roues vous propose une sélection des meilleurs modèles à moteur électrique, l’alternative idéale aux véhicules thermiques polluants !

Maintenir l’état des pneus et des suspensions

L’entretien de votre deux roues est essentiel pour son bon fonctionnement, surtout lorsqu’il est rentré au garage pour le protéger durant l’hiver. On parle alors de remisage. Dans ce cas, il est toujours mieux d’avoir un garage ou un emplacement de parking pour stocker votre véhicule.

En premier lieu, il faut mettre son scooter sur sa béquille centrale afin de protéger les pneus et les suspensions du poids du scooter. Si ce n’est pas fait, les pneus peuvent se dégonfler et prendre un « plat ». Si vous n’avez qu’une béquille latérale, il faudra déplacer le scooter de temps en temps ou faire en sorte de tourner les roues.

Nettoyage du scooter avant son remisage

Un bon nettoyage de votre deux-roues avant son hivernage lui fera en outre le plus grand bien pour le débarrasser d’éventuelles matières corrosives et autres traces de graisse qui risquent d’abîmer la carrosserie de votre scooter.

Vaporiser du lubrifiant sur les pièces métalliques de votre deux-roues vous permettra de les protéger de l’air et de l’oxydation durant l’entreposage. Vous pouvez aussi appliquer une cire spéciale sur la carrosserie de votre scooter. Il sera comme neuf lorsque le moment de le ressortir sera venu. Préservez enfin votre deux-roues de l’humidité mais aussi des animaux et notamment des rongeurs, en bouchant son pot d’échappement au moyen de tissus huilés ou de papier journal.

Pour protéger votre deux-roues, vous pouvez le recouvrir d’une bâche, à condition que celle-ci soit respirante.

Préserver la batterie du scooter

Pendant une longue période d’inactivité, il est fortement recommandé de préserver la batterie du deux-roues. Car si la batterie de votre scooter tombe en panne, il sera impossible de démarrer votre véhicule, à moins de disposer d’un kick de secours.

Débrancher la batterie de votre scooter peut alors permettre de la conserver plus longuement, sans qu’elle ne perde trop de charge. Mais attention : le délai de charge d’une batterie peut atteindre entre 6 et 12 heures, même si une charge rapide n’est pas forcément la bonne solution afin de garder un bon niveau d’efficacité.

Epargner le niveau d’essence du scooter

Au fil du temps, l’essence se détériore et peut créer un dépôt et donc, occasionner des problèmes de carburation ou d’injection (le moteur tousse, hoquet, difficultés de démarrage, etc.) Si vous laissez votre scooter longtemps remisé, il faut penser à remplir le réservoir d’essence pour éviter la condensation à l’intérieur du réservoir.

Il est aussi possible d’ajouter un additif qui empêche l’essence de se dégrader au fil du temps. Certains professionnels peuvent aussi vous recommander de purger le réservoir d’essence et la cuve du carburateur. Le meilleur moyen est de provoquer la panne sèche. Sinon, on peut pomper le réservoir et vidanger le carburateur grâce à une poire qui permet de siphonner le réservoir.

Les pneus du scooter pendant son entreposage

Il est recommandé de surgonfler les pneus de son scooter avant de le ranger au garage pendant les mois d’hiver. Cela vous permettra de compenser son inactivité.

Faire tourner les roues de temps en temps est aussi conseillé pour éviter que le véhicule ne repose trop longtemps sur une seule et même partie des pneus et n’entraîne leur déformation. Des pneus sous-gonflés, rappelons-le, représentent un vrai danger pour votre sécurité en plus d’engendrer une surconsommation de carburant.

Une assurance à prix réduit pour votre scooter

Les risques d’accidents disparaissent lorsque votre véhicule est remisé. Votre assureur peut consentir une réduction du montant de votre contrat durant la période pendant laquelle vous n’utilisez plus votre deux-roues. N’hésitez donc pas à lui en faire la demande.

Après l’hivernage du deux-roues

Lorsque les beaux jours feront leur retour, pensez bien à recharger votre batterie, à contrôler la pression des pneus, le bon fonctionnement des freins et celui de l’accélérateur. Une révision de votre deux-roues chez un professionnel est vivement recommandée à la sortie de son hivernage.

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

0
Mon panier
  • No products in the cart.