APPELEZ-NOUS

Conduire un scooter pour la première fois : 5 choses à savoir avant de se lancer

Sommaire

conduire scooter

Conduire un scooter pour la première fois peut s’avérer impressionnant. Entre la notion de vitesse qui n’est pas la même que pour un vélo par exemple, la notion d’équilibre, les attitudes à adopter sur la route, certains points doivent être connus avant d’enfourcher votre deux-roues.

1. Entraînez-vous à maîtriser votre deux-roues

Si vous conduisez un scooter pour la première fois, vous ne devez pas hésiter à vous entraîner, à pratiquer sur tous types de revêtement et dans des situations les plus variées possibles. 

Que ce soit sur un parking, sur une petite route, du moment que l’endroit est peu fréquenté, entraînez-vous pour maîtriser au mieux votre scooter. Se confronter à la circulation et aux autres véhicules n’est pas quelque chose à prendre à la légère. Apprenez à doser votre freinage, à accélérer en douceur, apprenez à ressentir les sensations dans les courbes, appréhendez le poids de votre scooter pour adopter la bonne position de conduite.

2. Apprendre à anticiper les risques à bord d’un scooter

Une fois sur votre scooter, vous serez exposé à de nombreux dangers potentiels, beaucoup plus que si vous étiez en voiture par exemple. Entre l’équilibre de votre deux-roues à préserver, le peu de place laissé par les voitures et les gros véhicules, l’important est d’apprendre à anticiper.

Apprenez à lire les trajectoires des autres véhicules, à deviner leurs mouvements. Soyez notamment vigilant quand vous doublez un véhicule et surtout ne dépassez jamais par la droite.

3. Rouler à son rythme

Quand on est sur un scooter, on a l’impression d’être sur un engin spécial qui peut se faufiler un peu partout, qui peut remonter les files, etc. Or, cet excès de confiance en soi peut entrainer des accidents. 

Soyez conscient que vous êtes plus vulnérable que la plupart des voitures et autres véhicules que vos côtoyez. Il est important de vous montrer très prudent et d’aller à votre rythme, en ne sous-estimant jamais les autres conducteurs sur la route.

4. Négocier les virages

Le risque de glissade en scooter est important et la chute est alors inévitable. Prenez le temps d’apprendre à négocier vos virages, ne dépassez pas les limites de vitesse.

5. Voir et être vu

C’est l’une des bases de la conduite en scooter. Surtout lorsque vous êtes débutant, vous devez allumer vos feux de croisement pour voir et être vu des autres véhicules. 

Ne vous placez pas non plus dans l’angle mort des voitures car elles ne vous verront pas.N’oubliez pas de porter des accessoires et des vêtements adaptés. Il est en outre vivement conseillé de porter un casque intégral pour rouler en scooter.

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

0
Mon panier
  • No products in the cart.