APPELEZ-NOUS

Comment entretenir son scooter électrique ?

Sommaire

vespa elettrica

Bonne nouvelle si vous venez d’acheter un scooter électrique : sachez que votre bolide nécessite peu de réparations ! Voici néanmoins une liste des réparations qui peuvent s’avérer nécessaires, ainsi que nos conseils d’entretien courant à mettre en pratique pour prolonger la durée de vie de votre monture.

Les réparations à prévoir

Contrairement à celui d’un scooter thermique, la conception d’un scooter électrique est très simple et seules quelques pièces sont à changer en cas de panne – là où un moteur électrique est composé de 20 pièces tout au plus, un moteur thermique en contient environ 125… Qui dit petit nombre de pièce dit moins de risques d’avoir à emmener son scooter au garage ! On peut par exemple rayer de la liste des pièces à changer la courroie de transmission (le moteur étant placé sur la roue arrière), le variateur mécanique, le système d’échappement… Et de nombreuses autres pièces dont l’entretien ou le remplacement peuvent être coûteux.

Au total, on estime le coût d’entretien d’un scooter électrique à 120 € par an seulement, contre 230 € pour un scooter thermique.

Certaines pièces doivent toutefois être changées ou révisées :

  • C’est le cas des batteries, qui tiennent en général 4 ans mais peuvent commencer à ne plus tenir la charge au bout de 2 ans. Pour savoir s’il est temps de la changer, munissez-vous d’un voltmètre ou d’un multimètre pour tester la charge. En dessous de 11 Volts, elle ne peut plus être rechargée et nécessite un remplacement. Même chose au-dessus de 13 Volts, signe de surcharge ;
  • Mais aussi des freins et des pneus, qu’il est recommandé de faire réviser tous les 5000 km.

S’il peut être intéressant de faire contrôler son scooter électrique dès la barre des 1000 premiers kilomètres, les constructeurs recommandent dans l’ensemble une révision annuelle, ce qui correspond à peu près à une visite par an.

Les réflexes d'entretien courant

Nettoyer chaque semaine son scooter électrique permet de le conserver en bon état de marche et d’allonger au maximum sa durée de vie. Pour cela, il suffit de frotter sa carrosserie et ses roues avec un chiffon humide, et une fois par mois de nettoyer également sa partie électrique.

Outre le nettoyage, faire durer la batterie de son scooter électrique repose sur les mesures préventives suivantes :

  • Ne pas le laisser dormir dehors ;
  • Lorsque les températures sont basses, retirer la batterie lorsque le scooter n’est pas utilisé ;
  • Nettoyer les cosses ;
  • Vérifier le niveau d’acide pour les batteries au plomb.

Pour plus d’informations sur les scooters électriques, n’hésitez pas à contacter l’Univers du 2 roues.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

0
Mon panier
  • No products in the cart.