APPELEZ-NOUS

Acheter un scooter pour son adolescent : comment faire ?

Sommaire

scooter adolescent

Votre adolescent n’a pas encore 14 ans, mais vous décrit déjà comment sa vie changera lorsqu’il aura son propre scooter ? Pas de panique, c’est tout à fait normal ! Si vous êtes favorable à cette idée, peut-être même soulagé à la perspective de ne plus avoir à faire constamment le chauffeur, vous ne savez pas forcément par où commencer… L’idéal est bien-sûr de vous rendre avec votre enfant chez un concessionnaire qui pourra vous éclairer et vous guider dans votre achat. Avant cette étape, voici quelques conseils pour vous aider à y voir plus clair.

La sécurité avant tout ! Apprenez à votre enfant à rouler en toute sécurité

En France, la loi autorise la conduite d’un scooter 50 cc dès l’âge de 14 ans. Votre adolescent doit cependant avoir obtenu le permis AM avant de prendre la route. L’obtention de ce permis se déroule en deux étapes. – La partie théorique est généralement passée à l’école en classe de 5e (BSR ou brevet de sécurité routière). -La partie pratique, une formation spécifique de 7 heures, doit être faite auprès d’une école de conduite agrée.Au-delà du cadre légal, n’hésitez pas à sensibiliser votre adolescent sur les risques de la route et les dangers d’une conduite irresponsable.

Neuf ou d’occasion ?

Si vous ne souhaitez pas investir dans un véhicule flambant neuf, équipé de toutes les options possibles, un achat d’occasion peut-être une bonne solution. Mais attention auprès de qui vous acheter le scooter. Assurez-vous bien de son état, de son kilométrage, de sa tenue de route. N’hésitez pas à faire un essai et à laisser votre enfant l’essayer également. Pour éviter tout désagrément, nous vous conseillons de passer par un concessionnaire spécialisé dans la vente d’occasions. Cela vous évitera les problèmes « inattendus » après l’achat. Et si, malgré tout, votre scooter est victime d’un mauvais fonctionnement ou d’une panne, vous aurez un professionnel vers qui vous tourner.Quel que soit le scooter que vous achetez, n’oubliez pas de souscrire à une assurance adaptée à l’utilisation que votre enfant en fera.

Ne négligez pas son matériel

Gants, casque, gilet jaune… Assurez-vous que votre enfant dispose du matériel obligatoire pour conduire son scooter. Il doit être adapté à sa taille et à sa morphologie, et naturellement en bon état. Vérifiez aussi qu’il porte des vêtements adéquates lorsqu’il prend la route : un blouson, un pantalon et des chaussures fermées sont le minimum requis pour garantir une bonne protection. N’oubliez pas également un bon antivol, indispensable pour éviter les vols souvent nombreux devant les lycées.

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

0
Mon panier
  • No products in the cart.