APPELEZ-NOUS

Accidents deux-roues : quel bilan pour 2018 ?

Sommaire

scooter accident

Combien d’accidents et de décès y a-t-il eu sur les routes en 2018 ? Qu’en est-il des utilisateurs de moto et de scooter ? Quelle évolution par rapport à l’année 2017 ? Les réponses en chiffres.

Accidents et mortalité : les derniers chiffres de 2018

Selon les dernières estimations de l’Observatoire National Interministériel de la Sécurité Routière (ONISR), en France métropolitaine, 3 248 personnes ont été tuées sur les routes en 2018*. Soit une baisse de 7 % par rapport à l’année dernière.

Côté accidents, une légère baisse a également été constatée en 2018. 56 248 accidents corporels ont été dénombrés sur les 12 derniers mois, soit une baisse de 4,4 % par rapport à l’année 2017. De même, le nombre de blessés hospitalisés pendant plus de 24 heures a diminué : 22 069 blessés ont été enregistré en 2018, soit une baisse de 21,2 %.

La mortalité des deux-roues sur les routes en 2018

Les deux-roues motorisés représentent près de 2 % du trafic motorisé. Pourtant, les conducteurs de scooter et moto, représentent près de 22,5 % des tués sur les routes en 2018. En 2017, ils représentaient près de 20 % des tués sur les routes et 44 % des accidents graves.

Sur les 12 derniers mois, 120 cyclomotoristes et 612 motards ont été tués. En 2017, ils étaient 113 cyclomotoristes et 688 motards à être mort sur les routes.

(*) Chiffres cumulés de décembre 2017 à novembre 2018 (dernier rapport de l’ONISR).

Accidents des deux-roues : comment prévenir les risques ?

Pour prévenir les risques d’accidents en deux-roues, plusieurs règles doivent être respectées :

  • Bien s’équiper : à moto ou en scooter, le port d’un casque et de gants est obligatoire. De plus, il est vivement conseillé de porter un blouson en matière composite ou en cuir avec des protections renforcés, un pantalon épais et des bottes ou chaussures montantes ;
  • Respecter les distances de sécurité : sachez qu’une moto roulant à 90 km/h met environ 85 mètres pour s’arrêter contre 78 mètres pour une voiture ;
  • Respecter les limitations de vitesse : les excès de vitesse constituent la 2ème cause de mortalité sur les routes et près d’1 accident mortel sur 5 est dû au non-respect des limitations de vitesse ;
  • Avoir une conduite prudente : ne vous faufilez pas entre les voitures, signalez tous changements de direction, évitez les changements brusques de directions, accélérez et ralentissez progressivement… ;
  • Adapter sa conduite en cas de mauvaises conditions climatiques : la pluie, la neige ou encore le brouillard peuvent augmenter le risque d’accidents ;
  • Rester concentré et attentif : certains signes peuvent présager d’une situation dangereuse. Les détecter, c’est anticiper le danger et pouvoir l’éviter ;
  • Prendre la route en pleine forme : la conduite d’un deux-roues motorisé demande plus d’efforts physiques et de concentration que celle d’une voiture. Ainsi, ne conduisez pas si vous êtes sous l’effet de la fatigue, de l’alcool, de la drogue ou de médicaments qui provoquent des baisses de vigilance ;
  • Entretenir son deux-roues : qu’il s’agisse d’un scooter ou d’une grosse cylindrée, le bon état technique de la machine vous assure plus de sérénité sur la route.

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

0
Mon panier
  • No products in the cart.